Investissement de 4,3 M$ pour la création d’une Cyberinfrastructure canadienne dédiée à la recherche en sciences humaines et sociales

La Fondation canadienne pour l’innovation a annoncé le financement de 7 cyberinfrastructures nationales, dont la Cyberinfrastructure ouverte pour les sciences humaines et sociales (COSHS) placée sous la direction de Vincent Larivière, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les transformations de la communication savante à l’Université de Montréal et directeur scientifique d’Érudit.

Avec un financement total de 4,3 M$, le projet sera soutenu durant 3 ans par la Fondation canadienne pour l’innovation, le gouvernement du Québec et de l’Ontario, ainsi que par plusieurs universités canadiennes (Université de Montréal, Simon Fraser University, Université du Québec à Montréal, University of Victoria, University of Ontario Institute of Technology). Cet investissement permettra le déploiement d’une infrastructure numérique nationale de recherche dédiée à la production, à l’agrégation, ainsi qu’à l’enrichissement et à l’exploration automatisée de données essentielles à la recherche en sciences humaines et sociales publiées au pays en français et en anglais.

Lire en ligne